Aujourd’hui, la e-cigarette ou cigarette électronique prend la place de la cigarette classique. De plus en plus de personnes optent pour cette alternative qui est moins toxique que la cigarette de tabac, et l’odeur qui émane des e-cigarettes ne dérange pas autant dans les lieux publics.

Afin de fonctionner, la cigarette électronique est constituée de différents composants importants : la batterie, le clearomiseur et la résistance. La résistance est un consommable très important de la e-cigarette, il permet de chauffer le liquide et de créer de la vapeur. Dans cet article, vous allez tout découvrir à propos de la résistance et son remplacement.

Comment fonctionne la résistance d’une cigarette électronique ?

Bien que la résistance est considérée comme composante à part entière, celle-ci fait partie directement du clearomiseur. Afin de comprendre à quoi sert la résistance, voyons le fonctionnement globale de la cigarette électronique.

Tout d’abord, la batterie fournit l’énergie électrique nécessaire au bon fonctionnement de la cigarette, celle-ci met en marche la résistance qui commence à chauffer le e-liquide qui est contenue dans le réservoir du clearomiseur. Par la suite, le e-liquide est transformé en vapeur et vous pouvez librement vapoter.

La résistance, également appelé Coil en Anglais, est constituée d’un fil en kanthal. Ce fil aux caractéristiques résistives chauffe dès que vous appuyez sur le bouton de mise en marche. L’électricité qui a été fournie par la batterie passe à travers le film résistif qui chauffera par la suite et deviendra rouge.

La résistance est aussi faite d’un fil ou mèche en coton organique ou en fibre de silice qui s’imbibera du e-liquide. Le rôle majeur de cette mèche est de contribuer à l’évaporation du e-liquide lorsque le fil en kanthal chauffe. Le fil résistif et la mèche en silice sont en contact direct, le premier a pour but de chauffer la mèche et de faire évaporer le e-liquide.

Les deux principaux types de résistance de cigarette électronique.

Il y a deux grands types de clearomiseurs qui détermineront ainsi l’emplacement des résistances.

Il existe des résistances qui se trouvent en bas du clearomiseur, elles baignent parfaitement dans le e-liquide qui leurs permet ainsi d’être mieux imprégnées de ce dernier. Avec ce type de résistance, vous éviterez les sensations de sécheresse en bouche lorsque vous vapotez. Cette résistance est parfaite pour les personnes n’aimant pas les Hits prononcés ou le Dry Hit aux arrières goûts de cramé.

En revanche, les résistances qui sont placées sur le haut du clearomiseur, ne sont pas très imbibées de e-liquide, cela favorise la sensation de brûlure et de grattage au fond de la gorge. Le Hit est dit puissant et la vapeur qui émettra de votre cigarette électronique sera plus chaude. Cette solution est parfaite pour les personnes aimant les goûts forts et les Hits aux tonalités boisées et sèches.

Quelle résistance choisir pour sa cigarette électronique ?

La majorité des utilisateurs de la cigarette électronique optent pour la vape indirecte, car celle-ci se rapproche grandement de l’expérience d’une véritable cigarette de tabac. Les résistance sont e type MTL ou Mouth to Lung. Pour cette expérience, vous devrez choisir une résistance entre 1,2 et 2,5ohms. Il faut savoir que plus la valeur, désignée en ohms, est élevée, plus la vapeur qui sort de votre cigarette électronique sera froide.

Les utilisateurs confirmés de la cigarette électronique quant à eux préfèrent la vape directe : Direct to Lung ou DTL. Cela se rapproche grandement au fait de fumer de la chicha. Les e-liquides choisis doivent avoir une grande teneur en nicotine et la résistance doit être subhom dont la valeur est moins que 1ohm afin de pouvoir produire beaucoup de vapeur chaude.

Il est également très important de prendre en compte la tension de la batterie de votre cigarette électronique lorsque vous faites votre choix de résistance. Même si vous choisissez la meilleure résistance possible et que le courant électrique n’est pas assez puissant, celui-ci ne pourra pas passer par le fil résistif et ainsi chauffer le e-liquide, le niveau de vapeur sera extrêmement faible. Dans le cas où le courant est trop intense et que vous choisissez une résistance faible, celle-ci pourrait brûler, détruisant ainsi complètement votre e-cigarette. De plus, cela pourrait représenter un réel danger pour votre santé car beaucoup d’aldéhydes seront produits.

Le changement de la résistance d’une cigarette électronique

Il faut savoir que la résistance, contrairement à la batterie, s’use avec chaque utilisation, c’est donc un consommable. Lorsque la résistance chauffe le e-liquide, celui-ci commence à s’évaporer, Cette opération laisse des traces puisqu’un dépôt est formé au niveau du fil résistif. Au fil des utilisations, ce dernier va s’encrasser. Avec le temps, la couche de dépôt est tellement épaisse que le fil devient inutilisable.

Il faut savoir que les e-liquides dont la consistance est épaisse et visqueuse et qui contiennent beaucoup de glycérine végétale produisent plus de dépôt et usent la résistance plus vite. C’est également le cas des arômes gourmands et sucrés ainsi que les arômes naturels.

Le premier signe qui montre que la résistance commence à s’usager est que la consistance de la vapeur est moins épaisse et qu’elle ressemble plus à de la vapeur d’eau. Aussi, la saveur est à peine perceptible. De plus, vous observez que le e-liquide contenu dans le réservoir transparent du clearomiseur devient de couleur caramel et s’épaissit de plus en plus, ce qui le rend difficile à tirer.

Le fréquence idéale pour changer de résistance est de le faire chaque 50ml de e-liquide, cela équivaut environ à 10 cigarettes.

Lorsque vous remarquez des signes d’usure, il est tout à fait possible de prolonger la longévité de la résistance simplement en la nettoyant à l’aide d’eau chaude et la sécher parfaitement.

Comment remplacer la résistance d’une cigarette électronique

Remplacer la résistance d’une cigarette électronique est très simple. Il vous suffit simplement de suivre ces étapes :

  • retirez la batterie de la cigarette électronique ou la bague air Flox selon la position de la résistance par rapport au clearomiseur,
  • retirez l’ancienne résistance et pensez à nettoyer le clearomiseur pour retirer la crasse,
  • replacez la résistance neuve en imbibant la nouvelle mèche de silice de e-liquide,
  • lorsque vous mettez en marche votre cigarette avec la nouvelle résistance, aspirez plusieurs fois et laissez reposer quelques minutes avant de commencer à vapoter. Cela permet à la fibre de silice d’entrer en contact direct avec le fil résistif.